CATHERINE LIEVENS – Whitedell Pride – 5

CATHERINE LIEVENS – Whitedell Pride – 5

WhitedellPride5
Tomes de la série:
WhitedellPride11
WhitedellPride22
WhitedellPride33
WhitedellPride44

WHITEDELL PRIDE – Tome 5 – Jeremy

Résumé

Quand une petite action change complètement votre vie, vous devez apprendre à en tirer le meilleur parti. La vie de Jérémy est centrée autour de son fils de trois ans, Adam, et de son travail. C’est un père célibataire et, en tant que tel, il n’a pas de temps à consacrer à ses amis encore moins à une éventuelle petite amie. C’est alors qu’il fait la rencontre de deux frères accompagnés par un grand homme silencieux qui le fascine immédiatement. Mais il n’est pas gay… pas vrai ? Denver pense qu’il quittera bientôt la ville de Whitedell. Il n’a pas de famille, ni d’amis, et se consacre essentiellement à son travail. Ou tout du moins c’était le cas jusqu’à ce qu’il rencontre son compagnon. Il ne désire pas revendiquer Jérémy, pourtant ce choix lui est enlevé et, il va devoir apprendre à vivre avec un partenaire et un petit garçon. Ils s’efforceront tous deux durement de se créer une vie ensemble pour élever convenablement Adam, cependant quelqu’un appartenant au passé de Jérémy va se dresse entre eux. Ils devront alors se battre pour garder leur nouvelle famille unie, et Adam en sécurité.

Appréciation

recommandejauneCinquième opus des aventures de la meute de Whitedell avec cette fois-ci une particularité puisqu’on se retrouve avec une rencontre entre âmes-soeurs dont l’un des deux protagonistes a un enfant… Jeremy élève seul son fils de 3 ans, Adam, après que son ex-femme ait abandonné tous ses droits parentaux sur l’enfant au moment de leur divorce. Installé depuis peu dans la ville de Whitedell, comptable, c’est un jeune homme dont toute la vie tourne autour d’Adam, ne lui laissant pas de place pour une vie sociale et encore moins amoureuse. Jusqu’au jour où une rencontre inattendue sur le parking d’un supermarché, par l’entremise d’un Jamie toujours aussi sociable et d’un Keenan toujours aussi survolté, le projette dans les bras d’un tigre-garou des plus séduisants, Denver, embauché depuis peu pour la protection de la meute et de ces membres suite aux récentes attaques sur leur territoire… Comme pour chaque tome, une petite histoire simple avec juste un ou deux rebondissements, sans prise de tête, qui va à l’essentiel, à l’émotion suscitée par les rencontres entre nos différents protagonistes, très agréable à lire pour passer un bon moment. Mais et là, il y à un grand « MAIS » qui fait chuter l’avis sur ce tome : très grosse baisse de la qualité de la traduction (nombreuses fautes d’orthographes ou de grammaires, erreurs de prénoms ou de mots..) et une intrigue réduite à sa plus simple expression avec une antagoniste un peu bécasse… Certes, quelques nouveautés comme à chaque fois d’ailleurs avec l’arrivée de nouveaux métamorphes (des sugars gliders : pourquoi pas mais à ce rythme dans la petitesse nous risquons d’avoir bientôt des fourmis-garous ou autres insectes-garous) pour poursuivre l’histoire sur d’autres tomes mais l’intrigue devient de plus en plus expéditive et l’histoire s’enlise petit à petit dans une certaine lassitude. Dommage, les débuts étaient bien prometteurs ! A suivre pour voir si le prochain tome est dans la même déception que celui-ci ce qui risque de faire baisser l’avis général sur la série ou si le niveau revient à ceux des premiers tomes…

Vous aimerez aussi...