ABEL ASSECQ – Les Pierres de Sagesse – 2

ABEL ASSECQ – Les Pierres de Sagesse – 2

PierresSagesse2
Titre: LES PIERRES DE SAGESSE - TOME 2: LA BRULURE DU PRINTEMPS
Auteur:
Genre:
Date:
Tomes de la série:
PierresSagesse11
PierresSagesse33

Série Fortement Recommandé

LES PIERRES DE SAGESSE – Tome 2 – La Brûlure du printemps

Résumé

Kharon et Ardeshir sont maintenant mariés et de retour à Eshania. Dans les coulisses du pouvoir, ils devront faire leurs preuves malgré toutes les embûches qui ne manqueront pas de se dresser devant eux. Un grand repas est organisé où sont invités tous les nobles du royaume, ce sera l’occasion de trouver des alliés, découvrir les personnes qui leur sont hostiles et surtout se créer leur place au château. Lorsqu’on est un oméga étranger ou un Prince sous-estimé, la chose est moins aisée qu’il n’y parait. Il leur faudra utiliser toute leur ingéniosité pour mériter ce qui leur revient de droit. Dans le monde des Pierres de Sagesse, le mal n’est jamais loin et aucune erreur ne leur sera permise.

Appréciation

recommandevertfonceOn retrouve dans ce deuxième tome avec plaisir notre couple princier, Kharon et Ardeshir, aux prises avec une certaine intrigue de cours mais également avec leur nouveau rôle qu’ils doivent dorénavant jouer, l’un en tant que futur monarque du royaume de Saos, l’autre en tant que prince consort. Ainsi, concernant Kharon, il prend plus de responsabilité au sein du royaume et se retrouve donc aux prises avec quelques jalouseries (notamment de son frère) tout en s’occupant toujours de façon active de son groupe d’Alphas. Pour Ardeshir, tout est nouveau dans ce royaume et tout est à construire et à inventer, même si l’éducation de cours qu’il a reçu auprès de sa mère va l’aider grandement dans son nouveau rôle. Il doit s’imposer dans cette nouvelle cour et créer autour de lui un cercle restreint d’amis et d’Omégas fidèles. Si le premier tome mettait en place les personnages, les décors et un début d’intrigue, ce deuxième tome joue beaucoup plus sur les intrigues de cours et les complots, et les façons dont Ardeshir et Kharon vont arriver à se sortir de certaines situations quelques fois embarrassante pour l’un, voire périlleuse pour l’autre… Et chacun a leurs propres armes pour se sortir de ce genre de situation : la ruse, l’humour, le courage et l’envie de réussir pour l’un, l’écoute, l’autorité et son côté protecteur pour l’autre. Et les relations, les réflexions, les attitudes ainsi que les oppositions de caractère entre notre groupe d’Alphas et le nouveau groupe d’Omégas formés par le prince consort sont vraiment bien trouvées, teintées de petites touches d’humour, même si très stéréotypées comme d’ailleurs l’ensemble de la série. Mais, nous sommes dans une homo-romance Omegaverse, il ne faut pas l’oublier, et il est bien évident de trouver de tels stéréotypes tout au long de l’histoire. L’humour est bien présent tout au long de ce deuxième tome et on ne se lasse pas des interventions cocasses et tendancieuses de notre guerrier métamorphe Oared, des bévues et autres maladresses du jeune Noah avec son « Futur Un » ou encore de ces exclamations « Pierres de Sagesse »… Un petit bémol, comme déjà précisé dans le premier tome, concernant l’intrigue qui paraît un peu frivole malgré une scène plus dramatique, manquant peut-être un côté plus éprouvant ou saisissant ou avec un peu plus d’envergure au niveau des complots et un peu plus de scènes en dehors du château: on aurait aimé ainsi découvrir par le jeu d’un enlèvement plus poussé les grandes étendues montagneuses et autres paysages nordiques de Saos. Mais encore une fois, un tome très addictif qui nous pousse automatiquement vers la lecture du troisième tome.

Vous aimerez aussi...