GEORGE J GHISLAIN – Les Loups de Walburg – 2

GEORGE J GHISLAIN – Les Loups de Walburg – 2

LoupsWalburg2
Titre: LES LOUPS DE WALBURG - TOME 2: LES CHANTS DESESPERES DU TRAPPEUR
Genre:
Date:
Personnages: ,
Tomes de la série:
LoupsWalburg11
LoupsWalburg33
LoupsWalburg44

Top du Top – Série Coup de coeur

LES LOUPS DE WALBURG – Tome 2 – Les chants désespérés du trappeur

Résumé

Homme des bois, habitué à la solitude, Karl-le-Trappeur n’avait jamais questionné son célibat. Sauf maintenant, depuis l’arrivée d’Arn et de Günther au village. Leur passion avait révélé un énorme vide dans sa vie. Aujourd’hui, cette solitude lui pèse d’autant plus que Pablo, le bel Espagnol libéré des geôles avec Arn, vit au village. Magnifique, rieur, séducteur et qui aimait, beaucoup, les femmes. Et puis, il y a aussi Conrad, le Bourreau de Prague… Un homme aux chairs balafrées jusque dans son âme… Le combat étant perdu d’avance, Karl accompagnera Pablo sur le chemin du retour en Castille, avec Conrad et Magda, afin de se laisser le temps de clôturer une histoire d’amour à sens unique. Pinsel l’accompagnera, entraînant avec lui un louveteau noir timoré dont le destin semble parallèle à celui de Karl. Ce périple s’apparentera à un véritable voyage initiatique pour un homme désespéré ayant passé sa vie dans les bois monotones de Germanie.

Appréciation

coupdecoeuriconeUn deuxième tome, dans la continuité du premier et même un cran au-dessus, beaucoup plus emprunts d’aventures et d’épreuves à travers un voyage initiatique qui va nous emmener à parcourir les chemins d’une Europe médiévale jusqu’aux tréfonds d’une Castille post mauresque. Des forêts sombres et mystérieuses de la Germanie médiévale jusqu’aux premiers contreforts des Pyrénées en passant par une Aquitaine anglaise (rappelez-vous nous sommes en pleine guerre de cent ans), puis à travers une aventure rocambolesque en terre de Castille pour finir au cœur même de la sublime et somptueuse Tolède, George J. Ghislain nous entraîne dans une aventure inédite et haute en couleur, une véritable quête initiatique, très différente de celle du premier tome qui restait très centrée sur le village d’Heissekelle. On ne va pas s’en plaindre, tout au contraire, car l’expérience et l’aventure est assez extraordinaire et l’arrivée, dans la deuxième partie du roman, au cœur même d’Al-Andalus est une véritable réussite et un sublime joyau. Nous retrouvons donc au début de ce deuxième tome avec plaisir l’ensemble des personnages et des héros du premier tome, notamment notre duo Arn/Gunther bien évidemment, mais c’est pour mieux introduire une intrigue qui va se porter sur l’un des « loups de Walburg » évoqués dans le premier tome, Karl, qui ne supporte plus la solitude et qui va le porter à l’autre bout de l’Europe médiévale dans sa quête d’amour, accompagnés de compagnons de voyage tels que Pablo, Conrad et Magda ainsi que les loups, Pinsel et Noiraud… Comme je le disais précédemment, il s’agit d’une véritable quête initiatique pour mieux se connaître que cela soit en tant qu’homme ou en tant que « loups de Walburg » mais également accepter de faire confiance aux autres, d’aimer et d’être aimé en retour. La romance se met en place très doucement et ce n’est que vers la fin du livre, alors qu’on croyait que Karl finirait par rentrer seul de son voyage, que les vérités nous sont enfin dévoilées et que nous avons l’incroyable et magnifique surprise du choix de l’auteur quant à la véritable romance de Karl. Les surprises et les aventures sont au rendez-vous. L’intrigue est très prenante dans ce tome et les imbroglios politiques sont encore plus importants que dans le premier tome. Des personnages secondaires attachants, troublants et hauts en couleur : les espagnols bien sûr, Pablo et Jimeno, Hassan, Fernando, Magda, Conrad… et surtout les loups qui sont au centre encore de ce second tome : Pinsel, l’ami fidèle de Karl, Noiraud, le jeune louveteau qui va apprendre à devenir un vrai loup et Flockie la louve, nouvelle arrivante… Comme dans le premier tome, on a affaire ici à des hommes virils (trappeurs, espagnols…) et dont les balafres et les cicatrices de l’âme laissent entrapercevoir une sensibilité et des émotions qui ne demandent qu’à s’exprimer… Chaque personnage va évoluer au cours de cette quête ainsi que les loups également. Alors que l’auteur avait plutôt abordé le rôle d’Alpha (aleph) des « loups de Walburg » dans le premier tome à travers la complicité d’Arn et de Lune, l’intérêt dans ce deuxième tome portera sur le rôle d alkhir (celui qui soigne, qui aide) dans la complicité entre Karl et Pinsel. Nous avions beaucoup apprécié le très grand travail de recherche de l’auteur sur l’univers médiéval et germain du premier tome mais la partie ibérique est vraiment une très grande réussite : architecture mauresque, nourriture arabe, scènes de hammam, coutumes de l’époque… A la lecture de cette deuxième partie, on a vraiment l’impression de visualiser les décors montagneux des contreforts des Pyrénées espagnols, les hauts plateaux pierreux parsemés de gorges profondes et sèches de Castille, le village des maures et surtout de sentir les effluves des jardins et des hammams de Tolède. Un seul petit bémol concerne la première partie du voyage en France et notamment la scène poignante en Aquitaine chez les anglais qui me semble quelque peu décalé avec la véritable histoire de ce Prince Noir, Edouard de Woodstock, fils du roi d’Angleterre, même si l’auteur a voulu par ce biais montrer toute la sauvagerie et la barbarie d’une époque moyenâgeuse subissant les affres et les persécutions de routiers, d’écorcheurs et autres mercenaires dans une guerre de Cent ans qui laisse des traces indélébiles au sein des populations. Au final, un deuxième tome qui vaut son Coup de Cœur et qui laisse présager une suite, je l’espère, tout aussi captivante.

Bonus: Panoramique de Livreshomosf

Walburg-Heissekelle2

Vous aimerez aussi...